24 avril 2020

Aéro Montréal se mobilise pour vous aider à accompagner vos ressources en contexte de crise

Le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) : une opportunité de formation pour vos employés.

Qu’est-ce que le PACME ?

Ce programme vise à fournir un soutien direct aux entreprises qui connaissent une réduction de leurs activités en raison des effets de la pandémie de COVID-19. Créé par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, en collaboration avec la Commission des partenaires du marché du travail, le PACME a pour objectif de permettre aux entreprises de profiter de la pause pour accroître les compétences de leur main-d’œuvre et préparer, au mieux, la relance économique.

À qui s’adresse-t-il ?

Le PACME s’adresse notamment aux employeurs, aux OBNL et aux regroupements de professionnels, d’employeurs et de travailleurs. À cet effet, le CAMAQ met à disposition des membres d'Aéro Montréal un répertoire des formations liées à l’aérospatiale disponibles. 

Quelles sont les types de formation admissibles ?

De nombreux Cégep, Centres de formations professionnels ou organismes privés offrent des formations à distance (de type certificats) ainsi que des services aux entreprises personnalisés éligibles dans le cadre du PACME sur des sujets variés touchant le secteur aérospatial Aéro et/ou le contexte actuel.

Le guide que le CAMAQ met ici à votre disposition illustre la sélection de formations admissibles et en lien avec l’industrie aérospatiale. Nous vous invitons à communiquer dès maintenant avec Béatrice Perier-Agostini, Directrice du Chantier Relève et Main d’œuvre (514-987-9392 - beatrice.perier.agostini@aeromontreal.ca) pour plus de renseignements sur la sélection et pour bénéficier d'un accompagnement personnalisé. Il est à noter que ce répertoire a été développé par le CAMAQ, en collaboration avec Aéro Montréal.

Le PACME vous donne également l’opportunité de financer le développement de compétences transversales. Les formations devront être réalisées en ligne ou à distance, afin de respecter les consignes et directives de la santé publique. Les projets de formation ou de gestion des ressources humaines déposés pourront être à durée variable, soit de quelques jours à quelques semaines ou mois, selon les besoins établis de l’entreprise.

Quelles sont les dépenses admissibles ?

100 % des dépenses de moins de 100 000 $ et 50 % des dépenses entre 100 000 $ et 500 000 $ sont admissibles. Vous pouvez retrouver les détails des dépenses autorisées sur le site du Gouvernement du Québec.

Ce programme peut-il être jumelé à d’autres mesures annoncées ?

Ce programme a été créé en complémentarité avec toutes les autres mesures annoncées par les gouvernements fédéral et provincial.

Comment faire une demande ?

Les entreprises et les travailleurs autonomes doivent écrire à pacme.demandes@mtess.gouv.qc.c en indiquant les informations suivantes (Il est possible de faire une demande rétroactive au 15 mars 2020) :

  • Le nom du programme ainsi que le nom de leur région dans l'object du courriel
  • Le nom de l'entreprise et les coordonnées pour joindre la personne ressource dans le corps du courriel

 

Des mesures facilitantes pour accueillir des stagiaires en période de crise : contribuez à former la relève

De nombreuses entreprises ont été dans l’obligation d’annuler ou de reporter les stages planifiés avec les étudiants en raison du contexte du ralentissement de leurs opérations et de l’impact budgétaire de cette situation. Soucieux de continuer à encourager la formation de la relève, le gouvernement fédéral a mis en place, au cours des derniers jours, des mesures facilitantes pour les stages permettant aux entreprises d’accueillir les stagiaires en bénéficiant de plus de flexibilité.  

Quelles sont les mesures mises en place pour l’accueil de stagiaires en contexte de crise ?

  • Les établissements postsecondaires (universités, collèges et polytechniques) pourront être des employeurs reconnus afin de pouvoir offrir des stages pertinents aux étudiants;
  • Les étudiants pourront travailler à domicile;
  • Les employeurs pourront reporter les dates de début des stages au lieu de devoir les annuler;
  • Les employeurs pourront présenter une demande de financement avant d’avoir finalisé la sélection des étudiants à embaucher;
  • Les employeurs de petite et de moyenne taille (ayant moins de 500 employés) et les organismes à but non lucratif pourront utiliser immédiatement les subventions salariales s’ils ont besoin de liquidités.

 

Vous avez besoin d’aide ?

Béatrice Perier Agostini, Directrice, Relève et Main d’œuvre (514-987-9392 ou beatrice.perier.agostini@aeromontreal.ca 514-987-9392) se tient à votre disposition pour répondre à vos questions sur ces nouvelles mesures et vous accompagner dans l’accueil des stagiaires au sein de votre entreprise.

Les dernières nouvelles

  • Un collectif de fabricants dévoile une nouvelle technologie facilitant la distanciation sociale pour les travailleurs
    23 avril 2020

    Un collectif de fabricants dévoile une nouvelle technologie facilitant la distanciation sociale pour les travailleurs

    Alors que travailleurs du Canada oeuvrant dans les secteurs de la...

    En savoir plus