Développement de la main-d'œuvre

Universités, collèges techniques, écoles de métiers et instituts de formation continue offrent des programmes et des débouchés dans l’industrie aérospatiale. Plus de 4 500 nouveaux diplômés par année assurent à l’industrie une relève spécialisée.

 

École des métiers de l’aérospatiale de Montréal (EMAM)
Établissement d’enseignement professionnel doté d’une usine de 9755 m2, l’EMAM offre des programmes spécialisés tels le montage de câbles et de circuits, les techniques d’usinage et le traitement de surface.

VISITEZ LE SITE

 

École nationale d’aérotechnique (ÉNA)
Première en importance à l’échelle nord-américaine, l’ÉNA offre des programmes spécialisés en construction aéronautique, en maintenance d’aéronefs et en avionique, ainsi qu’un DEC en anglais en « aircraft maintenance ». L’ÉNA possède des équipements de pointe et une flotte de plus de 32 aéronefs servant à la formation de ses 1000 étudiants.

VISITEZ LE SITE

 

Universités
Polytechnique Montréal, l’École de technologie supérieure (ÉTS), les universités McGill, Concordia, Laval, Sherbrooke et l’Université du Québec à Chicoutimi offrent des programmes couvrant les disciplines du génie mécanique, électrique, informatique, aérospatial, industriel et métallurgique ainsi qu’un programme conjoint de maitrise avec projet en génie aérospatial parrainé par le Comité sectoriel de main-d’œuvre en aérospatiale au Québec (CAMAQ). Polytechnique Montréal offre depuis peu un nouveau programme de baccalauréat en génie aérospatial qui voit ses premiers diplômés en 2012.

 

Institut Aérospatial de Montréal
L'IAM est une organisation de l'industrie aérospatiale de Montréal et des universités, créé pour répondre aux besoins présents et futurs de l'industrie de personnel hautement qualifié (PHQ) en ingénierie. Chaque université est représentée dans l'IAM par un Institut, créé à cet effet, et qui sert également de porte d'entrée pour chaque université.

VISITEZ LE SITE

 

Comité sectoriel de main-d’œuvre en aérospatiale au Québec (CAMAQ)
Le CAMAQ constitue un lieu de regroupement afin de favoriser une meilleure concertation entre les employeurs, les travailleurs, les responsables des institutions d’enseignement et les intervenants gouvernementaux impliqués dans le domaine de la planification et de la formation de la main d’œuvre.

Possédant le plus grand bassin d’ingénieurs au pays et la plus forte concentration de techniciens, d’opérateurs et d’assembleurs, l’ensemble de l’industrie aérospatiale montréalaise travaille en partenariat avec trois syndicats : l’AIMTA, le SCEP et les TCA-Canada.

VISITEZ LE SITE