CAE remporte un contrat octroyé par Airbus pour une solution complète de formation sur les avions C295W


Valeur prévue du programme, y compris les options, de plus de 300 millions $CA sur 26 ans

Montréal (Canada), le 13 février 2017 - (NYSE : CAE; TSX : CAE) - CAE a annoncé aujourd'hui que Airbus Defence and Space lui a octroyé un contrat pour concevoir une solution complète de formation des membres d'équipage et des techniciens de maintenance de l'aéronef C295W dans le but de soutenir le programme canadien d'aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe de l'Aviation royale canadienne (ARC). Le contrat, d'une valeur d'environ 200 millions $CA pour les 11 prochaines années, inclut des options qui pourraient en prolonger la durée de 15 années supplémentaires, ce qui augmenterait sa valeur à plus de 300 millions $CA.

L'aéronef Airbus C295W a été choisi comme plateforme du programme d'aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe par le gouvernement du Canada en décembre 2016. Dans le cadre de ce programme, l'ARC recevra 16 aéronefs C295W spécialement modifiés pour la recherche et le sauvetage.

« Nous avons l'honneur de servir d'intégrateurs de systèmes de formation et de mener la conception et la mise au point d'une solution complète de formation pour les membres d'équipage et les techniciens de maintenance de l'aéronef C295W, a déclaré Joe Armstrong, vice-président et directeur général, CAE Canada. La mission de recherche et de sauvetage au Canada est à la fois critique et exigeante et nous sommes fiers de participer à la formation et à la préparation de l'ARC à cet effet. »

Le contrat concernant les services et les systèmes d'entraînement sur l'aéronef C295W est divisé en trois parties. D'abord, pendant les étapes d'acquisition et de développement des trois prochaines années, CAE sera à la tête de la conception et de la construction d'un nouveau centre d'entraînement de la 19e Escadre à Comox en Colombie-Britannique. Le centre abritera une gamme de dispositifs d'entraînement construits par CAE, y compris :

  • un simulateur de vol (FFS) C295W;
  • un entraîneur aux procédures du poste de pilotage (CPT) C295W;
  • un simulateur du système de détection C295W utilisé pour l'entraînement de l'équipage arrière;
  • un simulateur de missions opérationnelles C295W pour la mise en réseau du simulateur du système de détection avec le FFS et le CPT afin de former l'équipage complet aux missions;
  • huit systèmes d'entraînement aux procédures de missions C295W;
  • un simulateur de maintenance d'aéronefs C295W;
  • un simulateur de tâches partielles pour les systèmes du poste de pilotage;
  • dix classes où se trouvent des postes d'entraîneur virtuel à la maintenance C295W CAE Simfinity. 

 

Une fois la construction terminée du centre d'entraînement et les dispositifs de formation du C295W livrés à la fin de 2019, la deuxième phase du contrat commencera. CAE assurera une transition de soutien en service sur trois ans pour le programme d'entraînement des membres d'équipage et des techniciens de maintenance. Ensuite, on entamera la troisième phase avec le soutien en service sur 20 ans, qui sera divisé en contrat de base de cinq ans avec trois options facultatives de cinq ans supplémentaires. Pendant les phases de soutien en service, CAE sera responsable de fournir un éventail de services d'entraînement, notamment la maintenance et la mise à niveau des dispositifs, l'ingénierie matérielle et logicielle, les mises à jour des didacticiels, la gestion de l'obsolescence et l'intégration de technologies et autres services de soutien en service. Il aura également la responsabilité de fournir des cours et des instructeurs pour assurer la formation des membres d'équipage et des techniciens de maintenance.

« Le partenariat entre CAE et Airbus s'échelonne sur plusieurs années sur de nombreuses plateformes, comme l'aéronef C295, a déclaré Simon Jacques, responsable d'Airbus Defence and Space au Canada. CAE offre déjà des systèmes d'entraînement C295 à Airbus et à d'autres exploitants mondiaux de C295, y compris à notre centre de formation international à Séville, en Espagne. La relation s'est continuellement développée, ce qui comprend l'annonce d'Airbus relativement à l'achat de deux autres simulateurs C295 de CAE en novembre. Nous sommes heureux de pouvoir continuer sur cette voie avec CAE au Canada dans le cadre du programme d'aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe. »

Le programme d'entraînement permettra de conserver et de créer environ 300 emplois au Canada au cours de la phase de développement de trois ans et environ 50 emplois, principalement à Comox en Colombie-Britannique, pendant la phase de soutien en service. Dans le cadre du programme de formation dans son intégralité, CAE confiera certains aspects en sous-traitance à une équipe pancanadienne composée de petites et de moyennes entreprises.