Thales ouvre à Montréal un "hub" mondial dédié à l'intelligence artificielle


Thales va implanter à Montréal un centre de recherche spécialisé dans l'intelligence artificielle. Réplique du centre installé sur le plateau de Saclay, le nouvel établissement, baptisé CortAix, sera piloté en coopération avec plusieurs instituts de recherche en intelligence articifielle canadiens. Doté au départ d'une cinquantaine de chercheurs, il aura quatre missions : bâtir une plate-forme numérique, développer des applications en intelligence artificielle qui s'intègrent dans les produits commercialisés par le groupe, jouer le rôle d'un incubateur de start-up et accompagner la transformation numérique des différents entités du groupe. Ce hub mondial sera opérationnel en janvier 2018. "Nous avons choisi le Canada car nous serons au coeur d'un écosystème très créatif, composé de laboratoires académiques, de start-up, de centres de recherche et d'unive rsités" , explique Philippe Keryer, directeur général adjoint Stratégie, Recherche et Technologies de Thales. Le groupe réalise 500 millions d'euros de chiffre d'affaires au Canada où il emploie, à ce jour, 1 800 personnes.