1 juin 2021

Le maire Houde de Montréal, un des premiers partisans de l'aviation

Par George Fuller

La présence de Pierre Bourque, Maire de Montréal, comme présentateur lors de l’inauguration do notre Panthéon de l’Air et de l’Espace du Québec, me rappela l‘un de ses prédécesseurs les plus éclatant à tenir ce poste. Le Maire Camillien Houde était un participant enthousiaste dans la promotion de l’aviation au Québec.

Patronné par le Montreal Light Aeroplane Club, la première exposition d’avions à Montréal fut tenue du 8 au 15 juillet 1928, à la Caserne de la rue Craig (cet édifice dut démoli lors de la construction de l’autoroute Ville-Marie). Cette année-là, Camillien Houde avait été élu maire pour la première fois. Il avait aussi gagné une élection partielle, comme membre du Parti Conservateur, devenant ainsi député du comté Sainte-Marie à l’assemblée législative, alors contrôlée par le Parti Liberal sous le Premier Ministre Alexandre Taschereau.

L’ancien Chef-d‘état-major des Forces Canadiennes, le Major Général J. H. McBrien était venu d’Hamilton, Ontario, pour inaugurer l’exposition le 7 juillet. Il arriva à l’aéroport de Cartierville à bord d’un amphibie Leoning Cabin, d'International Airways of Canada. Ce jour-là, plusieurs personnalités importantes de Montréal, incluant le Maire Houde, firent une randonnée à bord de cet appareil. Ce fut son premier vol et il eut une belle vue de sa ville. Il visita l’exposition quatre fois durant sa tenue.

Le principal évènement aérien du Canada, en 1928, fut l’inauguration du service postal aérien international entre New York et Montréal à l’aéroport de Saint-Hubert, le 30 septembre. Le Maire Houde avait invité le maire bien connu de New York, Jimmy Walker, et d’autres personnages importants. Le maire de New York déclina dû à un engagement préalable de participation à la convention du Parti Démocratique tenue à Rochester, New York. Durant les festivités A Saint-Hubert, le Maire Houde eut sa deuxième envolée touristique à bord d’un trimoteur Ford de la compagnie Texaco piloté par Frank Hawks.

Lors du premier vol de courrier aérien vers Albany, Camillien Houde convainquit Canadian Colonial Airways de transporter on ourson de trois mois, bien enveloppé, comme cadeau destiné à son homologue newyorkais. Apparemment, cet ourson volant n’apporta pas bonne chance à ces autres politiciens. Le Républicain Herbert Hoover fut élu Président des États-Unis en novembre.

Vous ne serez pas surpris de savoir que le Maire Houde accepta l’invitation d’inaugurer la deuxième exposition d'avions, tenue à Montréal le 4 mai 1929. Tenue dans le plus spacieux Stade Delorimier, la cérémonie fut diffusée par radio au poste CKAC. Dans une loterie informelle, le Maire gagna un vol vers New York avec le pilote Frank Hawks. Cependant, ce fut partie remise, car le pilote fut rappelé à Washington avec son gros monoplan Ford, le lendemain matin.

Au printemps1930, Camillien Houde, alors chef Conservateur de l’opposition dans la session législative à Québec, pouvait difficilement remplir aussi ses devoirs à la Mairie de Montréal. Avec la coopération de J. A. D. McCurdy de Curtiss-Reid Aircraft il put faire la navette entre Cartierville et l’aéroport de Bois Gomin, Québec dans un avion Curtiss Robin de Curtiss-Reid Airways. Incidemment, cet avion exécutif du temps, possédait un moteur Curtiss Challenger!

Quoique Camillien Houde fut réélu Maire de Montréal en 1930, il perdit son siège à la Législature en 1931, terminant vraisemblablement son besoin de navette aérienne pour un moment.

Sources :

Journaux contemporains.

Hamilton, Ross (Ed.) Prominent Men of Canada 1931-32

Vigod, Bernard L. Québec avant Duplessis. La Carrière Politique de Louis-Alexandre Taschereau, 1986.

Les dernières nouvelles

  • NOUVELLE DATE DE CLÔTURE - APPEL D'OFFRES : Augmenter la productivité des PME en optimisant leur utilisation des compétences
    1 septembre 2021

    NOUVELLE DATE DE CLÔTURE - APPEL D'OFFRES : Augmenter la productivité des PME en optimisant leur utilisation des compétences

    Le projet en lien avec l’appel d’offres vise à aider les entreprises du...

    En savoir plus