M. Pascal Désilets, nommé directeur de l’École nationale d’aérotechnique


Saint-Hubert, le 29 novembre 2018 - Les membres du conseil d’administration du cégep Édouard-Montpetit ainsi que son directeur général, M. Sylvain Lambert, sont heureux d’annoncer la nomination de M. Pascal Désilets à titre de directeur de l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA).

« À l’heure des grands changements pour l’ÉNA, la nomination d’un directeur qui s’y consacre à temps plein est essentiel afin de continuer le développement de l’École et de propulser cette institution unique au Québec vers les plus hauts sommets à la fois pour ses étudiants, ses professeurs, ses membres du personnel, ses partenaires et l’industrie aérospatiale », souligne M. Sylvain Lambert, directeur général du Cégep.

À titre de directeur de l’ÉNA, M. Désilets sera responsable de piloter un plan de développement de l’École, qui comprendra notamment une stratégie d’internationalisation de ses activités ainsi que le maintien et le développement de relations avec les acteurs et industries de l’aérospatiale. La modernisation technologique de l’ÉNA et de ses programmes d’études sera également une priorité, afin d’assurer que l’École continue d’offrir des formations à la fine pointe de la technologie à ses étudiants. En tant que directeur de l’ÉNA, M. Désilets agira dorénavant à titre de porte-parole de l’École.

Détenteur d’un baccalauréat en génie mécanique de Polytechnique Montréal et d’un MBA de HEC Montréal, Pascal Désilets a obtenu en 2011 le prix d’excellence en leadership « niveau Or » de Collèges et instituts Canada (CICan) et a présidé le conseil d’administration du Réseau Trans-Tech de 2014 à 2016. M. Désilets siège également au sein de divers conseils d’administration, notamment ceux du Consortium de recherche et d’innovation au Québec (CRIAQ), de Développement économique Longueuil (DEL) et de Québec Innove.

 

Une expertise reconnue pour assurer le développement de l’ÉNA

Directeur général depuis 2004 du Centre technologique en aérospatiale (CTA), un centre collégial de transfert de technologie affilié à l’ÉNA, M. Désilets est reconnu pour sa vaste expertise en aéronautique ainsi que son excellente connaissance de l’industrie aérospatiale. « En tant que directeur général du CTA, j’ai constaté à plus d’une reprise l’apport essentiel de l’ÉNA, la plus grande école du genre en Amérique du Nord, à l’industrie. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que j’aborde ce nouveau défi. »

M. Désilets occupera ses nouvelles fonctions de directeur de l’ÉNA dès le 7 janvier 2019 et conservera ses fonctions de directeur général du CTA.