Drones, L3 MAS s’associe à Israel Aerospace Industries


L3 MAS s’associe à Israel Aerospace Industries dans le cadre du projet de systèmes d’aéronefs télépilotés de l’Aviation royale canadienne 

MIRABEL, Québec, 31 mai 2018 – L3 MAS a annoncé aujourd’hui qu’elle s’est associée à Israel Aerospace Industries (IAI) pour former l’équipe Artemis, qui offrira dans le cadre du projet de systèmes d’aéronefs télépilotés (projet SATP) de l’Aviation royale canadienne (ARC) le système aérien sans pilote (UAS) Artemis, un système de pointe inspiré du drone Heron TP d’IAI.

L’UAS Artemis est une plateforme mature et extrêmement performante dont la capacité opérationnelle a été démontrée. Cet UAS de moyenne altitude et longue endurance (MALE) sera doté d’un large éventail de capteurs et autres charges utiles qui visent expressément à répondre aux besoins du Canada. Il est exceptionnellement bien placé pour permettre au Canada de préserver sa sécurité nationale, ainsi que sa souveraineté, en sol canadien comme à l’étranger.

L3 MAS sera l’entrepreneur principal de l’équipe et misera sur sa vaste expérience en matière de soutien en service (SES), de navigabilité, de soutien logistique intégré et de gestion de programmes. Elle chapeautera également l’équipe industrielle canadienne Artemis, qui compte dans ses rangs Pratt & Whitney Canada, laquelle fournira le groupe motopropulseur du véhicule aérien, ainsi que d’autres partenaires canadiens de renom qui seront nommés à une date ultérieure. La solution Artemis apportera des avantages économiques substantiels au Canada, notamment par la création d’emplois locaux à forte valeur.

 

« Le projet SATP offre une occasion en or de doter l’ARC d’une capacité UAS de calibre mondial, a affirmé Jacques Comtois, vice-président et directeur général de L3 MAS. À titre d’entrepreneur principal, d’intégrateur de systèmes de mission et de fournisseur de soutien en service, L3 MAS est impatiente d’ouvrir de nouveaux horizons au sein des secteurs canadiens de la défense et de l’aviation grâce à l’UAS Artemis d’IAI. »

« IAI est emballée de proposer la solution Artemis, une solution souple et évoluée dont la capacité opérationnelle a été éprouvée, au profit du projet SATP du Canada, a déclaré Shaul Shahar, vice-président directeur d’IAI. Nous sommes heureux d’avoir L3 MAS comme partenaire pour travailler de concert afin de doter l’Aviation royale canadienne de cette capacité impressionnante. Nos solutions uniques procurent de formidables avantages au Canada et nous sommes impatients de pouvoir participer à l’appel d’offres pour le projet SATP.

Source : Les Ailes du Québec