Aérospatiale

Secteur de l'aérospatiale

Le paysage de l’industrie aérospatiale du Québec est composé de maîtres d’œuvres de calibre international, d’équipementiers dont la réputation n’est plus à faire, de sous-traitants et de fournisseurs de premier plan, d’établissements d’enseignements prestigieux et uniques qui forment un bassin de main d’œuvre qualifiée et hautement compétitive, de centres de recherches de renom ainsi que de sièges sociaux d’organisations internationales, telles l’Association du transport aérien international (IATA), le Conseil international de l’aviation d’affaires (IBAC) et l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), Airport Council International (ACI).


Une telle concentration de joueurs clés des secteurs industriel, académique, scientifique et associatif de l’industrie aérospatiale se traduit par une capacité industrielle et de recherche exceptionnelle.

Avec 205 entreprises dont le chiffre d'affaires est majoritairement issu du secteur aérospatial, la région du Grand Montréal consttitue la 3e capitale mondiale de l'aérospatiale, après Seattle et Toulouse. Le Québec se classe même au 6e rang des producteurs mondial de matériel aérospatial.

La région du Grand Montréal constitue un bassin d'emplois en aérospatiale très important : une personne sur 54 possède un emploi relié au secteur aérospatial.

Le secteur aérospatial du Québec, en 2016, c’est :

  • Quelque 205 entreprises;
  • Un réseau de 188 PME;
  • 39 130 travailleurs;
  • Un chiffre d’affaires de 14.4 milliards de dollars dont 80% provient de l’exportation;
  • L'aérospatiale se situe au premier rang des exportations québécoises;
  • Le 5e rang mondial en aérospatiale derrière les États-Unis, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni et le Japon;
  • L’industrie aérospatiale québécoise représente :
  • 50 % des ventes aérospatiales canadiennes;
  • 50 % des effectifs canadiens du secteur;
  • 70% des dépenses totales en recherche et développement (R-D) canadienne, soit 1/4 de la force de travail aérospatiale de la métropole